Parler d'ma vie

Bref j’ai adopté un chat : avant/après

Après des mois de campagne acharnée de mes enfants, de contrat à signer avec clause abusive de non retrait et à force d’arguments (plus ou moins fallacieux d’ailleurs), nous avons adopté un chat. Recueillie dans une cage d’escalier, après s’être perdue ou avoir été abandonnée (on n’a bien essayé de la faire parler mais on n’a pas encore inventé le décodeur de miaulements), elle avait du mal à cohabiter  avec le chat de la personne qui l’avait trouvé (c’était un peu ambiance La guerre des Roses avec délimitation du territoire et partage en deux de l’appartement). On avait dans l’idée d’adopter un chaton mais quand nous sommes allés la voir la première fois, à la clinique vétérinaire, elle nous a fait ses yeux de chat et on n’a pas mis longtemps à craquer.  Elle n’est là que depuis un peu plus de 3 semaines, pourtant déjà pas mal de choses ont changé :

Avant : Les défenseurs de toutes les bêtes à poil vont me lancer des croquettes à la figure, mais au départ cette petite chatte noire et blanche, je la trouvais franchement banale, d’autant plus qu’elle avait une collerette pour l’empêcher d’enlever les points qu’elle avait sous le ventre suite à une opération. On est d’accord qu’on est loin du Maine Coon et qu’elle ressemble plus à Félix le Chat, non ?

Après : D’abord au bout de deux semaines, on lui a enlevé sa collerette et elle a retrouvé sa grâce féline de chat et puis entre ses yeux verts, sa minuscule tâche noire sur le nez et celle qu’elle a au menton, elle ne me parait plus banale du tout. Autre spécificité : très souvent, elle ne miaule pas, elle roucoule comme si elle n’arrivait pas à se décider entre miaulements et ronronnements.

Avant : Les élastiques servaient à attacher les cheveux, les bouchons de bouteille à fermer les bouteilles, ceux des gourde de compote (non c’est pas écolo mais c’est pratique) finissaient à la poubelle.

Après  : Les élastiques, les bouchons de bouteille, les balles de magie de mon fils sont devenus ses jouets préférés (alors qu’elle ignore les petites souris sensées l’amuser). Souvent elle se comporte comme un chien, prenant une balle entre ses dents, elle nous l’apporte pour qu’on lui lance. D’autres fois, elle les pousse toute seule de pièce en pièce.

******

Avant : ma corbeille à linge (dans lequel je mets le linge à repasser) était dans la chambre.

Après : Le canapé est tout de suite apparu comme le meilleur endroit où planter ses griffes. Après avoir essayé de le camoufler (elle trouve toujours un endroit sans tissu), de mettre du papier aluminium dessus (elle joue avec ), ma fille a eu l’idée de transporter le panier à linge en osier dans le salon et près d’une fenêtre. Elle a tout de suite validé « the place to be » : elle s’y installe le plus souvent pour regarder dehors ou pour dormir (et bien-sûr elle s’en donne à cœur joie dessus côté griffes mais a complètement oublié -pour le moment en tous cas -le canapé).

Avant : Je connaissais à peine l’existence des arbres à chat, des fontaines à eau, des distributeurs de croquettes.

Après : Je pourrais donner au moins un conseil sur les arbres à chat : choisissez-le haut !  Celui qu’on avait acheté avec l’espoir à l’époque qu’elle fasse ses griffes dessus, elle l’a toujours royalement ignoré même après avoir été badigeonné d’huile d’olive, d’odeur d’olives (oui c’est étrange mais ce conseil revient sur des sites). Exit l’arbre à chat qui ne servait à rien, bonjour le tunnel de jeux spécial chat particulièrement hideux (mais qui l’amuse beaucoup) au milieu du salon. Pour l’appartement le plus joliment décoré, on repassera : )

Avant : je marchais pieds nus parce que j’étais CHEZ moi, personne n’accourait quand je rentrais et ouvrais la porte, personne ne se collait le plus possible à moi dès que je m’asseyais sur le canapé.

Après : je mets toujours des chaussettes car cette féroce prédatrice adore attraper les pieds avec ses pattes (et ajouter un petit coup de dent sinon c’est moins drôle). Toutes mes séances de pâtisserie (et la préparation des repas en règle générale) se font sous son étroite surveillance. Elle se met à un poste d’observation et ne semble pas en perdre une miette. Dès qu’elle entend le bruit d’une clef dans la serrure de la porte d’entrée, elle arrive en courant. Bref nous vivons désormais CHEZ elle : )

Avant : Toutes mes connaissances sur les chats étaient purement théoriques.

Après : Outre son incroyable souplesse (même les très forts en yoga ne mettent pas leur jambe derrière l’oreille sans s’être échauffés en minimum), je découvre son ouïe super fine (j’ai déjà tenté de verser des croquettes dans sa gamelle en faisant le moins de bruit possible…elle rapplique dans la seconde), son odorat (détecteur de bacon et de poisson à grande distance) et le fait qu’elle a un caractère bien à elle qui n’est pas celui des quelques chats que j’ai gardés ou vus ailleurs.

Bonus (spécial chat adopté ?) : Son comportement a changé, après deux semaines. Au tout début, elle était plus câline,  plus collante et elle ne jouait pas. Un peu comme quand on rencontre quelqu’un et qu’on ne lui montre que certains côtés espérant le séduire : )

Avant : je parlais des chevaliers des paysans de l’an mil du lac de Paladru.

Après : non seulement elle revient régulièrement dans la conversation mais en plus, je lui parle …comme si elle pouvait me comprendre et me répondre.

Bref j’ai adopté un chat : )

lien partenaire

20 Comments

  1. C’est le chat qui t’a adopté 😉

    Elle ressemble au mien physiquement et par ce que tu racontes. J’ai adoré. J’ai retrouvé tout ce que je vis avec mon Tigrou depuis son adoption à la SPA il y a plus de 7 mois. Et tu n’as pas fini

    • j’ai vu des photos de chat sur ton compte, je ne savais pas que l’adoption était relativement récente
      non on la découvre tout juste : )
  2. Rhoooo elle est trop craquante ! C’est quoi son petit nom d’ailleurs ? Il faudrait que je fasse un article sur mon bestiau moi aussi, il y aurait beaucoup de choses à dire, tiens rien que de parler d’arbre à chat….
    Ce qui est sûr c’est que sans mon chachat je serai bien malheureuse ^^
    • elle s’appelle Mina (elle avait un autre nom qui ne nous emballait pas du tout, ma fille a trouvé celui là )
      ah oui j’attends ton article, voir les spécificités de ton chat : )
  3. etsinonrien Reply
    Welcome dans le monde des chats ! 🙂 Et cet amour pour cette jolie petite boule de poil ne va faire que grandir… tu auras peut-être parfois envie de la transformer en kebab ou en cerf-volant (private joke 🙂 ), surtout quand tu n’en pourras plus de ces poils qu’elle laisse partout, de cette litière qu’elle sème aux 4 vents avec ses petites papattes, de ce canapé lacéré que tu ne peux pas changer parce qu’elle en fera autant sur un autre… mais son regard plein d’affection, sa petite tête inclinée attendant que tu lui donnes la fin de ton pot de yaourt, son accueil systématique quand tu te lèves ou que tu rentres à la maison, ses ronronnements et ses câlins te feront tout relativiser 🙂
    Bon, pour le cat-sitting, on est là, hein, tu n’hésites pas !
  4. Bienvenue dans le monde des humains adoptés par un chat 😉
    Elle est super jolie en tous cas… et nul doute qu’elle saura faire passer l’ensemble de ses (petites) bêtises avec son regard tout doux…
    Arbre à chat, je n’ai pas.. De toutes façons, j’ai un chat qui ne grimpe pas ni ne va sur le plan de travail (dans la série « chaque chat est différent », le mien est donc pas mal.. ) Il a eu un griffoir mais franchement, il préfère.. le paillasson !
    Et c’est normal de lui parler… moi, je suis certaine qu’ils nous comprennent !
    • le tien j’imagine quand même qu’il va dehors et qui a un peu plus d’activités du coup ?
      en tous cas ils sont tous différents !
      • Il va uniquement dans la cour… où il se couche au soleil ! Tu parles d’une activité de plein air ! 😉
  5. Elle ressemble à notre Zétoune … Qu’est ce qu’elle nous manque 🙁
    Pour le moment on est en plein deuil. Elle manque horriblement aux enfants. Mon homme pense qu’on doit attendre un peu avant de reprendre un chat et moi je n’aime pas attendre -_-
    Les enfants auraient voulu un chaton (je les comprends, ils n’ont pas connu) et moi je voudrais sauver un ou deux chats dont personne ne veut.
    Dans l’idéal il faudrait qu’un chat nous adopte, comme dans votre cas.
    Belle vie avec Mina.
    Quel âge a-t-elle ? Elle semble encore jeune.
    • je comprends ce que peuvent ressentir tes enfants, j’ai perdu un chien étant enfant et j’étais vraiment triste.
      cela peut paraitre un peu bête mais je crois qu’il faut qu’il y ait « coup de coeur » des deux côtés, au départ on est allé voir un chat suite à une annonce sur la porte d’une clinique vétérinaire et il nous a ignoré totalement et nous on n’a pas craqué.
      les petits chatons c’est mignon, c’est ce qu’on voulait au départ mais ce n’était pas la bonne période et puis maintenant on sait qu’elle est bien ici et c’est ce qui compte.
      Elle a environ 1 an et demi d’après le véto (et ses dents)
      • T-Biscuit est conscient qu’il faut qu’il y ait coup de coeur, même très conscient puisqu’il voudrait aller en refuge voir si le feeling passe, mais il voudrait aussi connaître la vie avec un chaton et pour cela il va devoir attendre car les 1ers naissent en ce moment.
        Il faudrait que je leur fasse lire ton billet 😉
        • je suis sûre que vous allez retrouver un chat/chaton qui prendra une nouvelle place dans la famille 🙂 en tous cas je suivrai cela !
  6. Ahahaha ! tout est résumé, c’est ça avoir un chat ^^ Elle est très belle en tout cas, même si ce n’est pas un chat de race 😉

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It