6 générations

Non seulement je ne poste quasiment jamais de photo de moi mais le jour où je me décide je suis méconnaissable avec mon pantalon patte d’eph rouge, mon imper bleu (limite couleur pantone 2016 bleu sérénité quand même) et cette coiffure à la Adamo. La photo est un peu floue, elle n’est pas formatée pour Instagram mais celle à qui je tiens la main est mon arrière grand mère et je porte le même prénom qu’elle.

Cette photo  je la connaissais mais je l’ai eu à nouveau sous les yeux il y a quelques jours. Ma mère, à la mort de mon grand père, a récupéré toutes les photos qu’elle a pu trouvées dans les tiroirs, dans les placards, dans le grenier de la maison (maison devant laquelle on se tient, mon arrière grand mère et moi). Elle sait comme je tiens aux photos, c’est peut être le seul objet auquel je sois aussi attachée (et comme je ne suis pas à un paradoxe près, je déteste être sur les photos, je ne suis quasiment dans aucun album, les psys auraient beaucoup à dire je suppose). Elle les a mises de côté puis elle m’a annoncé qu’elle avait fait éditer plusieurs livres photo avec et qu’elle allait m’en envoyer un.

Voilà comment, assise à la table de ma cuisine, au milieu des devoirs et de la préparation du repas (ça fait très mère de famille traditionnelle pour le coup )), j’ai découvert l’arrière grand mère de ma mère (pas l’air très commode), mon arrière grand mère à l’âge de 40 ans (belle femme), ma grand mère gamine, ma mère à l’âge de deux ans, mes arrières grands pères tous les deux revenus de la guerre 14-18, mon grand père posant jeune homme, des photos en noir et blanc qu’on croirait sortis d’un documentaire.

Qui a pris tous ces clichés alors que ma famille était d’un milieu social modeste ? en tous cas, grâce à cette personne, j’ai eu sous les yeux, six générations et alors que je tournais page après page, suivant les légendes annotées par ma mère, je me suis sentie submergée par l’émotion sans trop savoir pourquoi (si ce n’est que mes glandes lacrymales ont toujours sérieusement déconné, faut-il que je songe à léguer mon corps à la science pour percer ce mystère ?).

Et puis j’ai vu que les femmes ne portaient jamais de pantalon (je comprends mieux pourquoi ma grand mère semblait toujours désespérée de me voir en jean), j’ai vu les maisons en pierre dans lesquelles moi aussi j’ai dormi, j’ai trouvé que cette file d’invités dans le petit village de mes grands parents le jour de leur mariage avec à leur tête un accordéoniste ressemblait à une image de Claude Lelouch.

J’ai pensé qu’un jour c’est moi qui aurait l’air d’une autre époque.

12 commentaires
  • lalydo
    février 15, 2016
    J’adore me plonger dans les vieilles photos et y découvrir ainsi quelques brides de l’histoire familiale…
    • chocoladdict
      février 19, 2016
      je n’avais pas vraiment eu de vielles photos sous les yeux jusqu’à présent
  • Evelyne
    février 15, 2016
    Ton arrière-grand-mère ressemble à ma grand-mère ce qui est normal 🙂 Et j’ai un peu la même photo d’elle avec mon fils. Il ne faut pas croire mais, même si les gens ne prenaient pas beaucoup de photos parce que c’était cher, ils se faisaient tirer régulièrement le portrait et c’était loin d’être une banalité comme maintenant. C’était certainement un vrai budget… bisous Virginie.
    • chocoladdict
      février 19, 2016
      c’est sûr qu’on est loin des selfies (il y a une expo bientôt au musée des beaux arts de Lyon intitulé du portrait- alors réservé à la noblesse – au selfie)
  • Ma'
    février 16, 2016
    C’est un beau cadeau que t’a fait ta mère dis-donc ! J’aime me plonger aussi dans les vieilles photos, car c’est aussi une façon de se reconnecter à nos racines, à notre histoire personnelle….
  • sophie bazar
    février 16, 2016
    C’est drôle, je suis en train de rédiger un billet sur mes origines et je fais une pause pour venir te lire…
    Comme toi j’adore ces photos, j’en ai récupéré des boites entières et je voudrais qu’elles me délivrent leur mystère…
  • argone
    février 16, 2016
    On ne fait que passer sur cette terre …. se raccrocher à des éléments matériels c’est normal et ça permet de voir nos ancêtres en photo … je comprends ton émotion
  • Lucky Sophie
    février 16, 2016
    C’est génial d’avoir un aperçu de notre arbre généalogique en photos ! Je comprends tout à fait ton émotion !
    • chocoladdict
      février 19, 2016
      en effet avoir des photos aussi lointaines c’est vraiment une chance

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *