Pâtisserie et chocolat

{Idée goûter } : Scones aux pommes vertes

Ah ce salon de thé avec ses petits napperons blancs et ses mamies anglaises au délicieux accent british à Hereford, j’y pense à chaque fois que j’ai envie de préparer des scones car c’est là que j’ai dégusté pour la première fois cette spécialité anglo saxonne. Depuis j’en ai testé pas mal de versions, j’ai essuyé quelques déceptions avec des scones trop raplapla, j’ai un peu crâné au contraire quand ils étaient bien gonflés. C’est pour moi LE petit gâteau parfait avec un bon thé de Noël et aujourd’hui je vous propose des scones aux pommes vertes.

Ingrédients pour des scones aux pommes vertes

 1 pomme granny smith
(à jamais associé à Mercotte, ceux qui ont vu la finale du Meilleur pâtissier comprendront)
400 g de farine
50g de beurre
90 g de sucre semoule
25 g de levure
1 oeuf
15 cl de lait frais entier

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Épluchez la pomme granny smith et coupez la en petits dés de 1 cm. Réservez les au frigo en les filmant pour qu’ils ne noircissent pas.

Dans un saladier, versez la farine, le beurre en petits dés, le sucre et la levure chimique tamisée. Mélangez du bout des doigts en frottant les ingrédients pour obtenir une texture sableuse. Ajoutez l’œuf, mélangez avec une cuillère en bois. Ajoutez le lait, mélangez à nouveau.

Incorporez les dés de pomme à la pâte. Malaxez le tout. Si votre pâte est trop collante, ajoutez un peu de farine mais ne la travaillez pas trop. Étalez la pâte sur une feuille de papier cuisson (épaisseur 3 cm). Recouvrez d’un autre feuille de papier cuisson et mettez au congélateur pendant une heure (ou au frigo si vous n’avez pas de place au congélateur, ce dernier permettant une découpe plus nette).

Préchauffez votre four th 7° (200°). Sortez votre pâte du congélateur, poser la sur une plaque et enlever le papier cuisson du dessus. Sans attendre, coupez votre pâte en 8 parts égales et laissez un peu de place entre chaque part. A l’aide d’un pinceau, mettez un peu de lait sur le dessus de vos triangles (ou un jaune d’oeuf, cela dore plus) et saupoudrez très légèrement de cassonade.

Mettez au four environ 20 minutes, moins si vous n’avez pas congelé votre pâte.

scones pommes

scones pommes 4

scones pommes 3

Le scone triangle bien ou pas bien ?

En tous cas c’est « in » quand on se balade sur les blogs culinaires, le scone triangle a détrôné la forme classique du scone. L’avantage de cette forme est qu’il n’y a pas de chute de pâte. Une fois que cette dernière est étalée, vous la coupez en parts et c’est fini.

Est-ce que j’ai trop étalé la pâte ou est ce lié à la forme mais je préfère quand les scones sont moins plats, plus « dodus », de sorte qu’on puisse les couper en deux et éventuellement les déguster avec un peu de clotted cream (Mark & Spencer; l’épicerie anglaise Little Britain à Lyon) ou de confiture de fruits rouges dans le cas de scones nature.

Niveau goût, l’ajout de dés de granny smith apporte du moelleux aux scones et ils ont été très appréciés. Vous pouvez les déguster au goûter (ici avec de la crème chantilly pour remplacer la clotted cream) ou au petit déjeuner en les faisant réchauffer légèrement au four pour qu’ils soient tièdes.

Source de la recette : Gâteaux de Christophe Felder

6 Comments

  1. Tu réponds à ma question sur la forme des scones… je crois que je vais rester classique donc 🙂
  2. je les préfère un peu plus dodus aussi, mais ils sont tout de même très gourmands comme ça. Je n’aurais pas pensé à rajouter de la pomme. C’est un mariage sympa vu d’ici.
    Il est bien ce livre de Felder donc ?

Write A Comment

Pin It