Pâtisserie et chocolat

Atelier de design culinaire avec Matines et considérations sur les relations blogueurs

Le temps file vite et je n’ai pas encore eu le temps de vous parler de l’atelier de Design culinaire auquel Matines m’a convié fin Mai. Animée par Julie Coppé de Cuisine Nomade et Léa Bougeault du Studio Miit, cette journée a été l’occasion de préparer plein de jolies et bonnes choses autour des œufs et de profiter de l’inventivité, la créativité, la bonne humeur et l’expérience en cuisine de deux jeunes femmes.

En vrac, j’ai appris :

– à utiliser un toqueur à oeuf (non je n’ai pas ça chez moi), de manière à casser une coquille d’œuf de façon nette et impeccable pour ensuite l’évider ou la garnir selon ses envies

– à faire des coquetiers en papier

– qu’il n’est pas forcément utile de peler la rhubarbe. Pour la garniture du bagel, elle a été préparée en étant uniquement coupée en tronçons puis cuite dans une poêle avec du beurre et du sucre jusqu’à ce qu’elle soit fondante et c’est très bon ainsi (et pas du tout filandreux comme on pourrait le croire)

-qu’un fer à lisser peut servir à autre chose qu’à traumatiser les cheveux …en effet nous l’avons utilisé pour chauffer et coller des feuilles de bricks entre elle de manière à former des berlingots/mouillettes (ici fourrées avec de la pralinoise). Une fois passés au four, je vous laisse imaginer comme le croustillant de la brick et le fondant du chocolat est gourmand.

– que les boîtes d’oeufs ont décidément de multiples occasions d’être recyclées

– à réaliser des dips tout n’oeufs beaucoup moins tristounets que des dips classiques; un Matine’s bagel avec des oeufs brouillés ; un sweet egg (la photo en Une ) avec une mousse au chocolat blanc, de la mangue et des mouillettes au chocolat; des scones au lemon curd….tout était très bon !

matines bis

matines 3

matines 5

matines 4

matines 8

matines 9

matines 7

Un résumé en vidéo de cette journée :

De la relation marque/ blogueur

Cet atelier de design culinaire est aussi l’occasion d’aborder ce qui constitue pour moi un partenariat « réussi » entre blogueur et marques. J’ai déjà eu l’occasion d’écrire un article sur les « relations blogueurs » et en toute honnêteté, peu de choses dans les « mauvaises pratiques » ont changé. Je me suis désinscrite à un nombre important de listes de diffusion, annuaire mais je reçois tous les jours une avalanche de CP diffusés en masse que je ne reprendrai jamais car je ne vois ni l’intérêt pour moi, ni l’intérêt pour le lecteur. Sur les sujets qui m’intéressent (pâtisserie, réseaux sociaux, culture…), j’utilise un certain nombre d’outils qui me permettent de faire ma propre veille. Voilà pourquoi la plupart du temps j’envoie à la poubelle les communiqués de presse sans même les ouvrir.

La plupart des marques n’envisage pas la collaboration avec les blogueurs sur le long terme. Un concours, une soirée et puis s’en va (et par contre toute l’actualité de la marque par la suite qu’on est sensé relayer). Ce n’est pas le cas de Matines qui m’a invité pour la troisième fois avec d’autres blogueuses qui étaient là aussi aux éditions précédentes et je trouve cette « fidélité » plus qu’appréciable, d’autant plus qu’en 9 ans et des poussières de blog, je peux compter sur les doigts d’une main les agences/ marques qui travaillent de cette façon.

Au cours des trois éditions auxquelles j’ai participé, Matines a proposé un contenu différent, interactif, basé sur l’échange et limité à un petit groupe. Ça change des soirées que j’appelerais « coupe de champagne » où l’on se demande un peu 1) ce qu’on va pouvoir raconter 2) où le lien avec la marque est très ténu 3) le nombre de participants est si important qu’on voit des dizaines de fois la même photo sur les réseaux sociaux..ce qui peut être assez agaçant.

Cet atelier de design culinaire avait lieu à Lyon, j’y suis même allée à pied, descendant de ma colline (et Mike Brant  Joe Dassin -merci Pivoine -chanter « laï laï laï la… ») mais pour les blogueuses venant d’ailleurs, le trajet était pris en charge. Personnellement je trouve ça normal, logique. Contrairement au miroir aux alouettes véhiculé par les médias, peu de personnes vivent de leur blog (au mieux leur blog leur sert de vitrine pour leurs activités professionnelles…peut-être faut-il mettre à part quelques blogueuses mode et beauté qui peuvent retirer un revenu important de l’affiliation mais je n’ai aucun chiffre à ce sujet), une opération blogueurs c’est en plus du temps pris sur le reste des activités (celles qui font vraiment bouillir la marmite) et de la communication au final pour la marque basée non pas sur la quantité de personnes atteintes mais sur le bouche à oreille. Et il faudrait que nous prenions en charge le transport, l’hébergement ? C’est en tous cas ce qui est sous-entendu quand je reçois 99% des invitations concernant des opérations qui se passent à Paris (à cela s’ajoute le fait que la plupart des contacts ne prennent pas la peine de lire le blog, pourtant en quelques articles on sait que j’habite à Lyon et c’est aussi écrit dans le petit descriptif en haut dans la colonne de droite).

Enfin les termes de la collaboration avec Matines me semble équilibré, ce qui est rarement le cas. Assez souvent les exigences demandées contre un produit testé (d’une valeur somme toute peu élevée) me semblent hors de propos. C’est pourquoi je réponds de moins en moins aux demandes de partenariats car souvent j’ai comme des envies de leur dire d’aller se faire cuire un œuf : )

8 Comments

  1. pour ce qui est du relationnel avec les marques et les blogueurs et bien tu dis, tout ce que je pense. Perso, à part Spartoo qui travaille sur le long terme avec les blogueuses, aucune autre marque à ce jour n’a cherché à faire la même chose avec moi. Quant aux mails reçus alors qu’ils ne me concernent en rien et beaucoup parce que c’est à Paris, je ne les compte plus (bien qu’il soit précisé qu’ils ont lu mon blog).
    Je ne te parle même pas de ceux qui m’ont laissée tomber dès que je leur ai donné mon adresse…Enfin, bref, il y aurait de quoi dire, c’est sûr!

    Bref, ton article est super, comme toujours ^^

    • bravo à Spartoo et je vois que tu fais le même constat que moi pour le reste …la marge de progrès est énorme : )
  2. C’est drôle que tu écrives sur les relations blogs / marques, la semaine dernière, une journaliste de TF1 nous a contacté en nous demandant comment on pouvait bien faire pour dégager 2 salaires sur notre blog (euuuuh comment dire)… J’ai doucement rigolé et je lui ai expliqué le côté obscur des marques vis à vis des blogs, elle avait l’air surprise 🙂 Les clichés ont la vie dure !

Write A Comment

Pin It