Pâtisserie et chocolat

Gâteau au chocolat au lait ribot et à la fleur de sel

Derrière certains desserts, se cachent des drames familiaux.  Ce gâteau au chocolat au lait ribot et à la fleur de sel en est un bel exemple. Je l’ai préparé un samedi matin, sorti du four en ayant annoncé qu’il serait goûté le lendemain (cris de protestation puis résignation). Je suis partie me balader l’après midi laissant l’objet du délit seul dans la cuisine. A mon retour, une sorte de crevasse se dessinait sur le dessus du gâteau au chocolat mais pas le genre de crevasse du à la cuisson (style soufflé qui retombe). Quelqu’un n’avait pas pu résister et avait prélevé un petit morceau. Comme j’avais dans l’idée de le photographier et de publier la recette, je me suis demandée comment j’allais camoufler ce trou. J’ai mis des billes en chocolat Valrhona, j’ai glacé le gâteau et quelques billes se sont faites la malle (les plus impitoyables d’entre vous l’ont probablement remarqué sur les photos, cela ne vient pas du glaçage). Quant au coupable, il s’est désigné tout seul en se mettant à pleurer quand je l’interrogeais …mais comment en vouloir à un gourmand en herbe ? : )

 Ingrédients pour un gâteau au chocolat au lait ribot et à la fleur de sel

170 gr de beurre doux
140 gr de sucre en poudre
160 gr de sucre roux
3 œufs
2 cc d’extrait naturel de vanille
210 gr de farine
120 gr de cacao en poudre (non sucré)
170 gr de lait ribot (ou lait fermenté)
2 cc de levure chimique
1 cc rase de fleur de sel

Pour le glaçage
100 gr de chocolat noir
100 gr de chocolat au lait
100 gr de beurre doux
4 cuillères à soupe d’eau

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Préchauffer votre four à 180° (th6). Beurrer un moule à gâteau de 22 cm de diamètre et tapissez le fond d’un cercle de papier sulfurisé (j’ai un peu triché parce que je voulais un gâteau avec de la hauteur, j’ai donc pris un moule plus petit).

Dans le bol de votre robot (ou dans un saladier), mélangez le beurre à température ambiante avec les deux sucres pendant deux minutes environ jusqu’à ce que votre mélange blanchisse. Incorporez ensuite les œufs un à un en battant à chaque ajout. Versez l’extrait de vanille et mélangez.

Versez sur votre pâte la moitié de la farine et du cacao tamisés. Mélangez avec une spatule avant de verser le lait ribot. Incorporez ensuite le reste de la farine et du cacao (tamisés), la levure et pour finir la fleur de sel. Mélangez.

Versez votre pâte dans le moule et enfournez pour environ 25 minutes de cuisson (la lame du couteau plantée à cœur de votre gâteau -ou un cure-dent qui laisse moins de trace- doit ressortir sèche….si votre gâteau comme le mien a plus de hauteur, il faudra prolonger un peu la cuisson).

Laissez refroidir le gâteau et le lendemain seulement (oui c’est dur !), recouvrez le avec un glaçage avant de le déguster. Pour le glaçage, j’ai fait moitié lait/moitié noir mais vous pouvez faire tout noir si vous préférez. Pour réaliser le glaçage, il suffit de faire fondre le chocolat avec le beurre en dés et l’eau au micro-ondes en l’arrêtant toutes les 20 secondes, en mélangeant puis en remettant jusqu’à obtenir un chocolat bien lisse et brillant (vous pouvez aussi le faire au bain-marie si vous n’avez pas de micro-ondes).

gâteau au chocolat au lait ribot et à la fleur de sel gaâteau au chocolat et au lait ribot 2

Verdict ?

Pas mon gâteau au chocolat préféré (je préfère soit ceux qui marient plusieurs textures, soit les brownies à la texture chewy-désolée je ne vois pas d’équivalent français pour ce terme) mais avec le glaçage, il est vraiment bon. En fait je l’imagine bien dégusté avec une couche de marmelade orange à l’intérieur… déjà un peu moins léger : )

(la recette de ce gâteau au chocolat au lait ribot et fleur de sel vient du livre Et mourir de plaisir de Trish Deseine)

13 Comments

  1. Et tu as trouvé du lait Ribot à Lyon ? Parce que ce n’est pas un produit facile à trouver en dehors de la Bretagne… J’en trouve depuis quelques temps dans une grande surface mais parce que la banlieue Ouest de Paris est bourrée de Bretons… J’essaierai peut être un jour
    • oui j’en ai trouvé à Monoprix (et je crois qu’il y a du lait fermenté à Intermarché) …c’est bon aussi dans les scones, les pancakes …
  2. Je crois que je vais tenter ta recette, moi l’amoureuse du chocolat, ce gâteau a tout pour me plaire ! Et je raffole de l’association chocolat-orange alors je suivrais ton idée de le déguster avec un peu de marmelades :)) (ma gourmandise me perdra !)
  3. Hahaha il y a de grands gourmands chez toi, j’ai bien rigolé… (ils tiennent peut être ca de leur mère ?^^). En tout cas ce gâteau avec le glaçage fait envie… Allez à tester la prochaine fois = le glaçage, encore quelque chose que je n’ai jamais fait 😉
  4. Oh pauv’ ptit Père ! Faut pas pleurer!
    Ben oui, mais comment résister devant ce beau gâteau, aussi?!
  5. Pingback: gâteau abricot au lait ribot : une recette facile et rapide pour le goûter

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It