Pâtisserie et chocolat

Biscuit de Savoie léger comme un nuage

Quand je serai fatigué, De sourire à ces gens qui m’écrasent ; Quand je serai fatigué, De leur dire toujours les mêmes phrases ; Quand leurs mots voleront en éclats, Quand il n’y aura plus que des murs en face de moi
J’irai dormir chez la dame de Haute-Savoie

 Oui pendant que je préparais mon premier biscuit de Savoie, résonnaient dans ma tête, les paroles d’une chanson de Francis Cabrel. Je crois que si j’ai attendu aussi longtemps avant de tester ce grand classique des goûters et des petits déjeuners, ce n’est pas parce que je craignais d’entendre la voix du chanteur du Sud Ouest mais à cause du nombre d’oeufs (6 ! …je me demande d’ailleurs si le Chiffon cake et l’Angel cake ne sont pas plus ou moins des versions modernisées du Biscuit de Savoie). Pourtant cette quantité importante de blancs d’œufs montés en neige c’est ce qui apporte à ce biscuit une texture incomparable.

Ingrédients

6 oeufs
150 gr de sucre
50 gr de farine
50 gr de fécule
le zeste râpé d’un citron (pas mis ici)
20 gr de beurre
1 pincée de sel

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

Séparez les blancs des jaunes d’œufs et travaillez les jaunes avec le sel et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit bien onctueux et mousseux (il doit aussi changer de couleur et passer de l’orange au jaune clair). Ajoutez la farine puis la fécule et le zeste râpé de citron si vous en mettez. Je m’en suis passée car ce biscuit était destiné aux enfants et je sais que ma fille est capable de ne pas goûter un gâteau si elle voit des petits zestes. J’ai mis à la place de la fève tonka pour parfumer ma pâte.

Préchauffez votre four à 150° (th 5). Dans le bol de votre robot pâtissier, battez les blancs d’œuf en neige ferme. Commencez par assouplir la pâte en incorporant deux cuillères à soupe de blancs en neige et en remuant énergiquement. Puis incorporez très délicatement le reste de blancs en neige avec une maryse.

Versez la préparation dans un moule à bundt cake/kouglof comme le mien (beurrez le généreusement avant et saupoudrez le de sucre).

Faites cuire à four modéré (th 4-5) pendant 1h (à adapter selon votre four, il faut qu’en piquant un cure dent au centre du gâteau, il ressorte sec..la recette spécifiait 40 minutes et j’ai ajouté au moins 20 minutes de cuisson si ce n’est 30).

Démoulez en retournant le moule sur un plat et laissez refroidir avant dégustation.

gateau de savoie 2gateau de savoie 3Les enfants ont mangé la moitié du biscuit de Savoie pour le goûter et encore j’ai du les arrêter…je crois que c’est bon signe non ? C’est très bon nature ou avec une confiture de fruits rouges, de myrtilles par exemple.

J’ai trouvé cette recette dans le livre La petite biscuiterie du fait-maison, publié aux éditions Solar qui donne plein d’idées pour des pauses thé ou des goûters (mais aussi des cadeaux gourmands). Langues de chat, palmier, cornes de gazelle, montecaos, cookies fortune, petits sablés breton, l’ouvrage propose des biscuits classiques, des spécialités  régionales et d’autres pays et même quelques biscuits salés pour l’apéro.

 

19 Comments

  1. J’ai testé ce week-end ta recette de cake express ultra fondant au chocolat, il a disparu en un éclair !! du coup cette nouvelle recette me tente bien…
  2. Sarahoui Myriam Reply
    J’ai imprimé ta recette qui me donne grave envie!Par contre,c’est quoi du fécule.Je trouve ça où?
    • j’ai mis de la maïzena mais tipiak fait du fécule si j’ai bonne mémoire (dans le même rayon que la farine ou pas loin des paquets de chapelure selon les magasins)
  3. Quand je vois qu’il faut monter des blancs en neige dans une recette , j’ai tendance à fuir : je sais, j’ai des freins psychologiques assez stupides !
      • Alors, j’ai réfléchi à cette question du pourquoi car si j’ai un batteur (depuis mes années d’étudiante, c’est dire ! )… Et je crois que c’est lié à un gâteau au chocolat qui avait beaucoup d’œufs en neige, fait dans mon studio d’étudiante et dont la cuisson m’avait rendue malade : l’odeur de blanc d’œuf qui cuit était trop prégnante ! Or je digère très très mal le blanc d’œuf… Donc, j’ai associé les blancs en neige à ce souvenir…
        Mais il faudrait quand même que je ré-essaie un jour !

Write A Comment

Pin It