Pâtisserie et chocolat

Mon gâteau au chocolat (ou presque)

Ce n’est pas vraiment MON gâteau au chocolat mais la recette du gâteau au chocolat de Sébastien Bouillet que j’ai trouvé dans son livre paru récemment, Pâtisserie : Leçons de gourmandise. J’avoue j’ai choisi une des recettes les plus simples du bouquin et peut-être aussi celle qui est la plus chocolatée…mais on est chocoladdict ou on ne l’est pas. Je suis souvent déçue par les gâteaux au chocolat (écœurant, manque de nuances) alors je voulais savoir si celui-ci deviendrait un best seller pour les fans de chocolat que je connais.

 Ingrédients de « Mon » gâteau au chocolat

Pour le brownie
1 oeuf à température ambiante
55 gr de chocolat noir à 70% de cacao (Valrhona)
65 gr de beurre mou
115 gr de sucre en poudre
1 pincée de sel
45 gr de noix de pécan
25 gr de noisettes
45 gr de farine T55

J’ai utilisé du chocolat Caraïbes qui est un peu moins fort en pourcentage mais comme le gâteau est sucré, vous pouvez rester sur du 70% y compris pour des enfants. L’essentiel est de choisir du chocolat de qualité. Dans la recette initiale, il n’y a pas de noisettes mais des pistaches, ce qui apporte, en plus du goût, de la couleur visuellement. Quand je vois des sachets de pistache à 6 euros pour 200 gr dans mon supermarché, psychologiquement je bloque (si vous avez un bon plan, je suis preneuse), voilà pourquoi j’ai remplacé par des noisettes (j’en avais en plus dans mon placard)

Pour la mousse au chocolat façon
grand-mère

115 gr de chocolat noir 70% de cacao (Guanaja chez Valrhona)
65 gr de beurre
115 gr de blancs d’oeufs (soit 3 ou 4 blancs mais le mieux est de les peser)
35 gr de sucre en poudre

Et maintenant qu’est ce qu’on fait ?

1) Le brownie

Faites fondre le chocolat au bain marie. Dans un saladier, malaxez le beurre en pommade puis ajoutez le sucre et le sel. Incorporez l’oeuf à température ambiante puis le chocolat fondu chaud. Ajoutez les noix de pécan et les noisettes grossièrement hâchées puis la farine par dessus et mélangez.

Versez le brownie bien régulièrement dans un cercle à pâtisserie réglé sur le diamètre 18 cm et déposé sur une plaque recouverte d’une feuille de cuisson. Par précaution, j’ai beurré le cercle. Faites cuire le brownie à 170° pendant 15 à 18 minutes dans un four que vous aurez préchauffé à 190°. Laissez complètement refroidir le brownie hors du four puis démoulez le (vous pouvez vous aider d’un petit couteau pointu que vous passerez entre le cercle et le biscuit, je n’ai pas eu besoin de le faire).

2) La mousse au chocolat façon grand mère

Faites fondre le chocolat au bain marie puis ajoutez le beurre en petits morceaux. Faites monter les blancs d’oeufs avec le sucre (je l’ai mis en pluie une fois que les blancs commençaient à mousser) jusqu’à l’obtention d’une texture « bec d’oiseau » (quand vous soulevez le fouet, les blancs doivent former une pointe qui retombe). Incorporez un tiers des blancs montés au mélange chocolat-beurre en mélangeant normalement. Puis reversez le tout sur le reste des blancs montés et mélangez délicatement à l’aide d’une maryse.

3) Le montage

Disposez le brownie au fond du cercle puis versez la mousse au chocolat dessus en lissant la surface le mieux que vous pourrez (comme mon cercle était haut, c’était assez compliqué pour moi). Conservez au frigo au moins 2 heures (une nuit pour moi). Démoulez avant de déguster et décorez selon votre goût (ici des noisettes que j’ai trempé dans du caramel au beurre salé). Dans la recette initiale, il est conseillé de tapisser les parois du moule d’une bande de papier cuisson, je m’en suis passée et n’est pas eu de souci au démoulage.

gâteau au chocolat Bouillet   gâteau au chocolat Bouillet gâteau au chocolat Bouillet gâteau au chocolat Bouillet

Verdict ?

Tout ça pour ça ? Pas mal- HumEncore Oh My God !

Mon gâteau au chocolat est l’un de mes gâteaux au chocolat préféré par l’alliance de la texture du brownie et de l’onctuosité de la mousse au chocolat. J’aime aussi le fait dans cette recette qu’on a tous les ingrédients facilement dans son placard et qu’il n’y a pas d’étapes compliquées. Il faut bien patienter avant de démouler le brownie, ceci mis à part ce n’est pas long à réaliser. La prochaine fois je me lance dans un dessert plus compliqué … à suivre : )

20 Comments

  1. Pour ma part sans complication ça convient super bien à mon niveau 😉 et ce gâteau est plus qu appétissant! irrésistible!
    • attention il n’est pas très corsé car il y a quand même du sucre (et le brownie mettre peut-être au moins des pépites car j’ai peur que sans rien dedans la texture finale soit moins intéressante )
  2. C’est très tentant, mais si je te dis qu’à la maison les enfants n’aiment pas la mousse au chocolat, tu me crois ???
  3. J’aime beaucoup les gâteaux avec différents étages et textures, celui là à l’air délicieux !
    Un jour j’avais fait le giant Cookie mousse de chez Eryn et sa folle cuisine.. Bcp de succès… Les différentes textures ça étonne toujours un peu!
  4. moi aussi, je ne suis pas fan des gâteaux tout chocolat mais je ne demande qu’à être convaincue ^^
  5. Ah oui, cest original cette alliance de 2textures ! Cest très chocolatée en tout cas! Après le gâteau magique aux 3couches, voilà un nouveau concept culinaire a développer avec le gâteau aux 2couches: brownie et mousse !!! 😉
    cest vrai que ca na pas l’air si compliqué à réaliser, je retiens la recette. Mercii !
  6. Pingback: 5 idées de desserts faciles et rapides pour les fêtes de fin d'année | Chroniques d'une Chocoladdict

Write A Comment

Pin It