Parler d'ma vie

3 jours au vert en Corrèze

correze 65

 Deux trains, un enfant malade comme un chien à cause du roulis très marqué du premier train, 1h30 de voiture avec chauffeur familial….ça se mérite la Corrèze depuis Lyon (surtout si comme nous, vous ne conduisez pas…en fait cela fait partie des endroits où il est tout à fait inconcevable de ne pas avoir de voiture) alors une fois sur place, on a profité du beau temps pour cueillir des fruits dans le potager, pour aller voir les vaches comme dirait l’autre, pour passer du temps dans le jardin, pour se balader dans la forêt et s’endormir épuisés par l’air de la campagne (une fois de plus les romans que j’avais emportés ne sont pas sortis de la valise).

Je suis retournée dans la maison de vacances de ma tante, celle que j’aimais tant quand j’étais plus jeune malgré le fait qu’elle soit perdue au milieu de nulle part ou presque, avec son cantou (n’ouvrez pas le dictionnaire il s’agit d’une cheminée assez grande pour qu’on puisse s’assoir autour du feu…j’en ai passé des heures à bouquiner là-dedans !). J’aimais les chambres à l’étage sous les toits, la vue sur les champs toujours verts tout en pentes, la camionnette du boulanger qui klaxonne en passant devant la porte, l’odeur des châtaignes grillées au feu de bois, les pommes de terre de mon oncle 100 fois meilleures que toutes celles que j’ai mangées bien des fois, les promenades par temps gris pour le plaisir de rentrer se réchauffer. Je me voyais même écrivant un roman dans cette maison (mais ça c’était avant de comprendre que je n’avais aucun talent d’écriture particulier)….je suis une fille cliché : )

La maison est toujours là (elle a en plus une histoire puisque mon grand père maçon l’a entièrement retapé quand il travaillait), certaines pièces ont été aménagées…en arrivant ça sentait le barbecue en préparation et j’ai eu l’impression que ma tante avait posé la chaise longue juste devant l’entrée exprès pour parfaite l’image de carte postale.

correze 42

correze 33

correze 35

correze 36

correze 37

correze 38

correze 39

correze 40

correze 41

correze 43

mon arbre pour Anuyka

correze 48

correze 50

Juste au dessus de la maison, je suis allée voir les ruches, les enfants avaient peur de se faire piquer, ils avaient des petites sandalettes au pied pas du tout adaptés pour le chemin plein de cailloux, de branches et de feuilles…on est citadin ou on ne l’est pas : ) et pour souligner le trait ma fille était enthousiasmée de voir des vaches d’aussi près (mais si, elle en a déjà vu je vous assure !).

correze 58

correze 53

correze 54

 Questions bestioles, elle crie presque quand elle voit une mouche mais elle ne quittait pas des semelles les chats de la maison et a nourri les 3 chiens réunis ce soir là. Pas de tourtous à table ( la recette n’a pas été transmise et ma grand mère n’est plus là aujourd’hui…si un jour vous allez en Corrèze, vous pouvez en trouver dans certaines boulangeries, cela ressemble à des galettes de sarrazin qui peuvent se déguster aussi bien pour saucer un plat salé qu’avec de la confiture de myrtilles…miam ) mais de la moutarde violette de Brive et du fromage qu’il vaut mieux tenir éloigné si on tient à son taux de cholestérol.

correzeanivmaux

correze 64

correze fleurs

Et vous, la Corrèze vous connaissez ?

24 Comments

  1. 6 ans à Tulles, de la Grande Section au CM1 inclus, alors oui, la Corrèze, je connais SUPER bien 😉
    Ensuite, La Rochelle où j’ai rencontré mon mari et passé mon bac. Puis mes parents sont revenus sur Limoges, où je n’ai jamais habité, mais où je passe régulièrement, d’autant que c’est sur le chemin pour La Rochelle et cela fait une coupure sur la route. Ils peuvent ainsi continuer de voir leurs amis de Tulles 🙂
    Question traversée Est/Ouest, je te confirme, sans voiture, c’est… pfff… la galère… pour La Rochelle, il faut passer par Paris sauf si tu parviens à prendre le train de 5/6 h du matin qui s’arrête à Saint-Pierre des Corps et là tu reprends, le TGV qui vient de Paris… Quant à aller jusqu’à Limoges, voire plus, je me rappelle de la petite halte dans la neige à Saint Germain des Fossés de mémoire, dans un train à peine chauffé… je n’ai jamais retenté l’expérience 🙂
    Es-tu sur Croix Rousse mercredi ou vendredi matin ?
    • j’avais compris dans un premier temps que tu avais eu des grandes section au CM1 là-bas…complètement à côté de la plaque !
      marrant que tu cites Saint Germain des Fossés car c’est là qu’on a pris le second train (et que mon fils a vomi une seconde fois ))
  2. Je crois que la Corréze , ça se mérite pour tout le monde …. depuis Bordeaux , pas facile non plus de rejoindre cette région si ce n’est en voiture !
    Ceci dit, une de mes amies est de Brive et c’est une destination que j’affectionne quand je ne prends pas la route des plages 😉
  3. Je ne connais pas du tout mais j’avoue que c’est tout à fait le genre de lieu que j’affectionne 🙂
    • c’est pas forcément la région la plus touristique mais on y mange bien, on est pas assailli par les touristes et côté hébergement je pense que c’est moins cher qu’ailleurs en été ..donc au moins 3 raisons d’aller visiter la Corrèze
  4. Pas vraiment je suis plutôt limitrophe dans mes déplacements mais c’est tout à fait possible pour moi et j’avoue que si ta tante était la mienne j’adorerais aller y passer quelques jours de temps en temps car l’endroit est plus que magnifique et la maison très sympa, j’adore ! Bises.
  5. Très chouettes ces vacances au vert, dans la maison familiale !
    Je ne connais pas la Corrèze, je la traverse à chaque fois que je retourne dans le sud-ouest mais je ne me suis jamais arrêtée ! 😉
  6. Yeahhh vive la corrèze !

    Je suis parisienne et j’ai toujours vécue à Paris mais mes grands-parents étaient de Corrèze, donc j’ai passé pratiquement tout mes étés là bas dans leur maison de campagne !! J’adore y retourner c’est une super région et on y mange tellement bien !!! D’ailleurs concernant les crêpes dans notre village, c’est Simone l’ancienne femme du boucher qui en fait et on appelle ça des « pompes » 😉 (ça valait bien la petite mise en contexte hein 😉 )

    La bisette et supers photos !

    Elle critique .com

  7. Qu’elle est belle cette maison!
    Nous avons fait une halte en Corrèze sur le chemin de nos vacances à Arcachon, en avril dernier. Nous avons visité Brive et Collonges-La-Rouge qui est vraiment un village magnifique. J’aimerais bien y retourner plus longuement pour découvrir un peu plus la région.
    • faudra que je dise à ma tante que sa maison a du succès ))
      Brives j’y suis allée un peu aussi car la famille se répartit entre Corrèze du Nord et corrèze du sud du côté de ma maman )
      Collonges la Rouge oui c’est très joli et dans le même coin (qui est déjà la Dordogne je crois) il y a plein de jolis villages mais je n’ai encore jamais eu l’occasion de visiter
  8. Merci Choco ! elles sont splendides ces photos, tout ce vert m’émerveille… et j’ai un gros faible pour les vaches 😀 !

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It