3 jours au Sirha - Chroniques d'une Chocoladdict
Pâtisserie et chocolat

3 jours au Sirha

 

Le Sirha c’était grand, immense et malgré le fait d’y avoir passé presque 3 jours, je n’ai pas visité tous les halls, j’ai du opérer un sérieux tri dans le programme entre concours, démonstrations, rencontres et marques. C’était un peu mon festival de Cannes à moi avec sur le tapis rouge :  Patrick Roger, Pierre Hermé, Philippe Conticini, Philippe Rigollot, Frédéric Cassel, Christophe Adams, Jérôme de Oliveira (mode midinette on). J’ai eu l’occasion d’assister à la finale France de la coupe du monde de chocolat et d’écrire un article à ce sujet pour le blog de Chocofoliz. Contrairement à la coupe du Monde de pâtisserie, j’étais assise au premier rang et j’ai eu la chance de goûter un entremet et un bonbon chocolat tout en pouvant suivre de très près les gestes et la technicité des artisans chocolatier en compétition.

J’ai été invitée dans l’espace Valrhona, véritable paradis du chocolat et quand on m’a proposé une assiette de dégustation de quelques uns de leurs crus, présentés pour l’occasion en mousses (mariées ou pas à un fruit), il était bien difficile de refuser. Cela aurait été dommage, je serais passée à côté du praliné qui devrait voir le jour courant 2013 et que j’ai dégusté le plus lentement possible (terrible !). Dimanche soir avait lieu la soirée de lancement de Varhona TV qui propose des portraits de chef, les essentiels du chocolat (c’est à dire toutes les techniques autour du chocolat), des documentaires sur les plantations, une rubrique appelée voyage sensoriel (méthodes de dégustation pour apprécier le chocolat) et des news. Pour fêter cette nouvelle chaîne, Valrhona avait prévu un buffet de plats salés et sucrés autour du chocolat…trop dur )

Vous êtes probablement en train de penser que j’ai passé mon temps à manger…totalement faux, je suis passée plusieurs fois devant la vitrine présentant les éclairs de la boutique L’éclair de génie, sans pouvoir en goûter un seul millimètre…une torture ) J’ai tenté de subtiliser, sur le stand juste à côté, un robot kitchenaid mais malgré mon sac sans fond que je suis obligée de retourner de fond en comble à chaque fois que je cherche quelque chose de précis à l’intérieur, il était trop petit.

Sans trop de surprise, j’ai surtout traîné mes guêtres dans le périmètre confiserie/ boulangerie (après un petit tour dans le corner épicerie fine) et à cette occasion j’ai découvert le stand vraiment original de PCB créations, spécialisée dans les décors alimentaires et qui travaille avec les plus grands pâtissiers. Pour le Sirha, la marque avait joué à fond l’ambiance cirque, intitulant l’endroit « piste aux décors » avec porte vers loges d’artiste et projecteur sur une scène avec gâteaux en vedette.

Le Sirha est un salon dédié aux professionnels, on ne peut rien acheter, c’est peut-être une des frustrations en tant que visiteurs. Cela donne aussi l’occasion de jeter un œil sur les coulisses de la restauration en découvrant certains produits tout-prêts. C’est là que j’ai juré de ne plus commander de cheesecake dans les restaurants, aussi réussis soient-ils, maintenant que je sais qu’il existe un pack ready to cook ou alors il faudra me convaincre que les desserts sont 100% maison.

J’ai assisté brièvement à une épreuve de latte art : les candidats devaient verser une mousse de lait sur un expresso pour pouvoir dessiner des motifs tels que des coeurs ou des fleurs par exemple sur le café et cela en un temps record…vraiment bluffant !  Je suis repartie, les bras chargés de brochures et de presse professionnelle mais cela ne m’a pas empêché à peine rentrée de regarder le programme du prochain festival Omnivore en mars à Paris (avec une masterclass sucrée  !).

On remet ça dans deux ans ?

12 Comments

  1. Raaah, ça fait trop envie ! Moi je pense que je n’aurais pas pu résister à la torture des éclairs, ils me donnent faim même de bon matin 😉
  2. Je ne connaissais pas du tout, évidemment tu me diras. Les photos d’éclairs sont sublimes, c’est vraiment de l’art il n’y a pas à dire… Et c’est tous les 2 ans alors?
  3. Moi j’ai l’impression de n’avoir rien vu, trop de monde, à part le joli stand de PCB création que tu as montré … et je n’ai rien goûté non plus … (je n’ai même pas vu ces éclairs C. Adam, c’était où ?)

    donc j’ai fini par regarder la compète de café, latte art, barista où il y avait un peu moins de monde (mais pas goûté de café non plus)

    je ne pense pas y retourner dans deux ans … fort déçue mais ça doit venir de moi.

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It