Je ne sais pas ce qui se passe mais cette année j’ai une terrible envie de biscuits et pâtisseries alsaciennes comme si je voulais me plonger dans l’ambiance Noël jusqu’au cou, quitte à ce que je sois la première à crier vivement que ce soit fini fin décembre. Toujours est-il qu’il va falloir un jour ou l’autre que je programme un petit séjour à Colmar, pendant ou pas les fameux marchés de Noël, car j’ai comme l’impression que côté adresses gourmandes, il y a de quoi se régaler. J’avais déjà eu l’occasion d’aller dans la boutique du chocolatier Thierry Mulhaupt lors d’un grand week end à Strasbourg. Pour les fêtes de fin d’année, il propose :

1- Un Stolle de Dresde (pain levé aux épices, fruits confits et fruits secs)

2- un assortiment de biscuits de Noël dit bredala

3- des fours pain d’épice chocolat (c’est officiel cet homme me plait beaucoup)

4- des leckerlis (carrés de pain d’épice pur miel aux écorces d’orange et amandes grillées)

J’ai poursuivi mes recherches dans l’univers des spécialités sucrées alsaciennes et j’ai découvert le pâtissier chocolatier Gilg :

1- le Kougelhopf, plus facile à déguster qu’à écrire…j’imagine déjà un morceau dans ma cuisine avec un bon thé de Noël

2- La brioche alsacienne moelleuse et fourrée de crèmes d’amandes ..je crois que ça se passe de commentaires

3- Le langhopf, un cousin du kougelhopf puisque cette viennoiserie est réalisée avec la même recette de base mais est agrémentée de cannelle et de noix, noisettes, amandes grossièrement hachées.

Je n’ai même pas parlé du Apfel strudel, linzer, stollen (gâteau de Noël en forme allongée à base d’amandes, de raisins, de noix, de citron, d’orange, de pâte d’amande et d’épices) mais si vous habitez à Paris, vous pouvez aller goûter à toutes ces spécialités chez Raoul Maeder.

Bon je crois que je vais aller m’acheter un moule à kougelhof du coup )

Edit : un petit ajout de dernière minute, le stollen et le cake pain d’épice orange de Pierre Hermé :

Et vous, les douceurs alsaciennes vous aimez ?

37 Comments

  1. J’adore ça ! Tout est tellement bon, savoureux, sucré et épicé. Mais on pense aux pâtisseries alsaciennes surtout au moment des fêtes, et pas trop le reste de l’année. Je réalise toujours une quantité industrielle de bredele pour Noël. Et je viens de faire mon premier Kougelhopf. Un vrai régal !!! Il faut vraiment que j’y pense plus souvent, cela sera ma bonne résolution pour l’an prochain 🙂
  2. Le Kougelhopf (j’ai fait un copier-coller de ton texte… bonjour l’orthographe de ce mot !) est un dessert que j’apprécie en automne-hiver. Je le redécuvre chaque année avec plaisir.
    Un bien joli billet !
    Nathalie
  3. Aujourd’hui, tu me fais particulièrement plaisir !
    Nous n’allons pas tarder à nous lancer dans la confection des bredele de toutes sortes (bredele dans le Bas-Rhin, bredala dans le Haut-Rhin).
    Concernant la brioche, il s’agit d’un chinois. J’en ai fait un il y a quelques mois et ma foi, il était plutôt réussi. Si tu veux la recette : http://blogoth67.wordpress.com/2012/05/12/jai-fait-un-chinois/
    Le stollen, c’est une tuerie pour moi, l’idéal étant qu’il soit fourré à la Marzipan.
    Quant au kouglof (on peut l’écrire de plusieurs façons), je le préfère salé que sucré : avec des lardons et des noix, c’est divin !
    Fabienne : je vois chez toi que tu as déjà commencé tes fournées… miam !! 🙂 Comme dit, rien n’interdit de déguster tous ces délices tout au long de l’année !
    • bien sur que je vais regarder ta recette (faisable sans robot? )…le stollen ça a l’air assez terrible quand même, miam !
      • Merci de ton passage chez nous 😉
        Je n’ai pas de robot à la maison, donc oui, le chinois est tout à fait réalisable sans cet appareil !
        Si tu veux, nous avons quelques recettes de bredele en ligne également.
  4. Ah comment j’ai envié de crier tellement j.aime les gâteaux alsaciens et que la à 8h41 j’en meurs d’envie !!!!!!!!!!!! Mais c’est bientôt la Saint Nicolas, fête très présente dans ma famille puisque nous sommes originaires du Nord Est et je vais pouvoir le gaver de ce genre de gâteaux et manger du pain d’épices à foison 🙂
    • tu peux crier j’entendrais pas d’ici tu sais )
      c’est chouette si tu peux en manger bientôt en famille en plus
  5. Il y a un réel savoir faire pâtissier et chocolatier en Alsace. Surement l’influence de Konditorei d’Allemagne.
    Bonne journée
    • en faisant quelques recherches c’est l’impression que j’ai eu et le bec sucré que je suis n’y est pas insensible )
  6. Je connais assez mal les spécialités sucrées alsaciennes mais je me laisserais bien tenter par le pain d’épices à l’orange de Pierre Hermé…
  7. Coucou !
    Etant alsacienne d’origine, je ne connais que trop bien ces spécialités. Ma grand-mère les réalise depuis des années et nous avons la chance, pour certaines, d’en profiter tout au long de l’année comme le kougelhopf ou la brioche alsacienne. Mais lorsque les fêtes de fin d’année approche, nous avons le droit de déguster ses charmants bredeles et ses basler leckerlis (littéralement « délices de Bâle »). D’ailleurs elle m’a transmis son savoir-faire ! Je crois que l’on peut dire qu’en Alsace, on est bien servi côté alimentation 😉
    Bises et merci pour cet article.
    • c’est bien si ces recettes se transmettent, ça leur permet de perdurer dans le temps )
      oui on mange bien en Alsace, je confirme )
  8. J’adore les bredele! Ben, oui dans le Haut Rhin on dit Bredala et dans le bas Rhin on dit Bredele! Mais ils sont trop bons nos biscuits de noël. Samedi c’est l’ouverture du Marché de Noël à strasbourg, 1er Week-end de l’avent oblige, je vais me mettre à mes fourneaux pour faire quelques biscuits maisons 😉
  9. J’aime pas, j’adore !! (C’est génétique !) Et pour Noël c’est encore meilleur ce qu’on fait en Alsace ! On allie nos 2 spécialités (gastronomie et culture) pour cette période. Par exemple on fait du Baerawecka (littéralement pain de poires) c’est une base de pâte à pain avec plein de fruits secs et d’épices : très bon mais très lourd !

    Enfin bref j’arrête là la promotion de ma région
    A bientôt

    • non non tu peux continuer ) …bon j’espère avoir l’occasion d’un petit week-end en décembre en Alsace pour venir goûter tout ça sur place )
      • Rien de mieux en effet ! Je ne doute pas que tu seras bien accueillie dans notre région.
  10. Et voici l’inspiration du jour (via ton article) : je peux proposer un après midi cuisine pour faire des « Weihnachtsplätzen » en alsaciens les Bredele.
    S’il y a une chose que je maîtrise c’est bien ça après avoir vécu Outre Rhin ! De plus, en règle générale cette activité est aussi super pour les petits qui peuvent aider et participer. J’ai les recettes, livres, ingrédients et même les petits moules spécial Noël (équipée Pr@linette).
    Si ta cuisine est grande, ou si vous vous souhaitez descendre dans ma petite cuisine : bienvenue !
  11. J’ai passé une excellente fête de fin d’années à Strasbourg, et je garde de très bons souvenirs des petites spécialité locales. Noël est une bonne saison pour les découvrir !
  12. Marie-Thé Reply
    Ma maman étant originaire de Belfort, pas très loin de l’Alsace, elle nous faisait des petits sablés pour Noël, enfin au moment des fêtes, et un pain aux fruits secs. Il faudra que je récupère ses recettes !
  13. La pâtisserie Gilg à Colmar fait effectivement de très bon langhopf, mais je me permet d’écrire que ce n’ai pas le cousin du Kougelhopf déjà le moule change, ensuite lorsqu’on sort le langhopf du four et du moule il est badigeonner de beurre fondu et rouler dans du sucre-cannelle, quand aux kougelhopf saupoudrer de sucre glace.
    A l’intérieur du kougelhopf on trouve des raisins secs sait tout, dans celui du langhopf amandes, noisettes, raisins, cannelle, et tout sa ensemble donne pas la même couleur à la pâte et le goût change.
    Mais les deux sont bon, sait tout de même dommage, car le Langhopf restera toujours méconnu par rapport au Kougelhopf, faut dire question moule on voit des moules à Kougelhopf partout.
    Merci, et bonne journée.
    N’hésiter pas à me répondre si vous en avez envie.
    • merci pour ces infos pour dire vrai je ne connaissais pas le langhopf mais ça a l’air encore meilleur !
  14. Pingback: Tour d'horizon des spécialités su...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It