Avant toute chose, il faut que je te dise que mon stage est fini depuis plus d’une semaine mais j’avais quand même envie de partager cette expérience de trois mois. Malgré mon âge, c’était ma toute première fois. Dans ma vie professionnelle d’avant, j’ai réussi un concours à la suite de mes études et si j’ai bien été stagiaire, cela ressemblait à une prise de poste normale.

Stagiaire à 30 et quelques années (non, non j’assume pas), ça m’a d’ailleurs valu un tweet assez drôle un soir d’une personne qui, après avoir consulté mon profil en ligne et vu la mention « stage » puis mon état civil, m’a envoyé un message en m’indiquant qu’il devait y avoir une erreur sur mon CV ).

Alors concrètement comment ça s’est passé? eh bien j’ai partagé mes journées entre la photocopieuse et la machine à café, de temps en temps on me demandait d’aller repasser des chemises dans la cave…non je rigole, ça c’est pour le cliché (mais le coup des chemises est vraiment arrivé à une élève d’une promo précédente) et j’ai l’impression en voyant passer les diverses offres de stage (je me répète mais je ne vois QUE cela pour community manager) que le niveau d’exigence est plutôt élevé, en tous cas dans les métiers du web.

Je n’ai donc pas passé mon temps à faire des cœurs de couleur avec une perforeuse comme sur la photo ci dessus, loin de là. J’ai touché à pas mal d’aspects du travail au sein de ce que j’appelerais un city blog, Lyon69 pour ne pas le nommer, du travail de rédaction au community management en passant par la prospective et le côté plus marketing. J’ai aimé le travail de veille, de collecte d’information (finalement ça laisse des traces, le métier de bibliothécaire pendant plus de 10 ans), de rédaction et tous les projets en cours ou qui ont vu le jour pendant ces trois mois. J’ai été assez épatée par cette réactivité propre au net qui fait que dès qu’une idée surgit, on essaie de la mettre en application sans attendre des plombes. L’avantage d’une petite structure est qu’il n’est pas nécessaire qu’un projet passe par toutes les étapes de la hiérarchie, qu’il fasse l’objet de plusieurs réunions (qui, bien souvent, en plus ne servent strictement à rien…toute ressemblance avec une situation vécue n’est pas purement fortuite) pour qu’il soit validé.

Je ne me suis pas sentie toujours très légitime mais ça c’est un sentiment qui devrait me coller aux baskets jusqu’à la fin de ma vie. Curieuse de tout mais nulle part vraiment à ma place et à l’aise (c’est vrai aussi pour mon blog, je ne suis ni une blogueuse culinaire, ni une blogueuse maman mais en même temps j’ai toujours été incapable de me spécialiser dans quoique ce soit, c’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle j’ai choisi Sciences Po après le bac).  Malgré mon peu d’enthousiasme pour la musique électro et -coming out- le fait que je n’aime pas les sushis (Pierre si tu me lis…la prochaine fois, rajoute la question à l’entretien d’embauche), je me suis aménagée une petite place dans ce webmagazine tenu par une équipe de potes qui se connait depuis des années et qui a une « culture » commune assez forte.

J’ai rencontré de nouvelles personnes, appliqué des connaissances vues en cours, appris d’autres choses mais cela m’a aussi permis de définir un peu plus précisément dans quel type de profil ou de missions je me sens le plus compétente.

Bien-sûr, comme tout stagiaire, j’aurais aimé être engagée en me rendant indispensable mais je savais, avant même le début du stage que ce n’était pas prévu.  J’ai rendu mon trousseau de clef mais la porte reste ouverte et il se peut qu’on ait d’autres occasions de travailler ensemble assez rapidement. Je croise les doigts (même après mon coming out sur les sushis?)

Voilà une étape en plus, après la soutenance de stage prévue début juillet, je quitterai vraiment le monde étudiant même si je regarde déjà dans un autre direction, celle de l’avenir professionnel que j’espère riche et en adéquation avec mes aspirations.

Et toi stagiaire tu l’as été ? bonne ou mauvaise expérience?

25 Comments

  1. Stagiaire dans le cadre de mes études: donner des cours à l’étranger et bien sur, on m’a fait faire le boulot d’un prof confirmé avec la prise en charge d’une classe, à Barcelone.
    SInon, non, les stages et stagiaires comme on le voit dans les médias, jamais.
    Bonne chance pour la suite…
  2. je n’ai jamais été stagiaire, par contre j’en ai eu sous mon aile, et je trouve, pour les jeunes de 18 ans environs qu’ils sont de moins en moins convaincants, alors une stagiaire avec une belle expérience comme toi, cela ne peut qu’être un plus dans une entreprise!
    • disons que j’ai bossé pendant 11 ans et même si ce n’est pas le même secteur ça fait un bagage )
  3. Ce stage avait l’air sympa quand même, ce métier de community manager bien qu’à l’opposé du mien me plait de plus en plus…Je te souhaite bon courage pour ta ta soutenance de stage et bien sur réussite dans ton avenir professionnel! Tu es donc en phase de recherche d’emploi depuis la fin de ton stage si j’ai bien compris?
    • oui recherche passive pour le moment mais oui tout à fait et je stresse à l’idée de ne rien trouver )
  4. Je sus en plein dedans !!! Comme toi, je sais que je n’ai pas de perspective d’embauche. Du coup, malgré le mémoire que je dois faire pour septembre, je suis lentement en train de passer à la phase « recherche d’emploi ». Mes stages précédents étaient du pur volontariat, des « stages d’été » de 2 mois donc sans aucune ambiguïté … sauf pour celui que j’ai fait l’année dernière où mon responsable m’a proposé un joli CDD qui m’allait bien. Bon courage pour ton mémoire ! BIsous
    • c’est juste un rapport de stage pas un mémoire et heureusement parce que même le rapport j’ai du mal à me motiver ..bises et courage à toi aussi
  5. Une très belle expérience en somme! Les seules fois où j’ai fait des stages, c’était avant tout de l’observation de quelques jours mais j’ai toujours réussi à participer un peu…
    • je pensais en effet que j’allais plus observer que participer mais dès le premier jour j’ai écrit un article !
  6. Moi je dois etre « tarrée » mais ca me donne envie.
    Qu est ce que j’aimerais reprendre mes etudes.
    Et en plus dans le domaine que tu envisages ca m’aurait bien plu ca doit etre genial
    • c’était intéressant c’est vrai mais pas forcément idyllique non plus (pas de salaire depuis septembre dernier, j’ai pris un prêt étudiant pour continuer à assumer ma part financièrement avec deux enfants)
  7. Je l’ai été mais en fait je venais d’être recrutée en fin de formation et j’ai offert mon stage à l’entreprise ce qui m’a servi de temps d’adaptation. J’y suis toujours (en arrêt maladie mais bon j’étais au resto avec eux vendredi soir ^^) et je sais de quoi tu parles quand tu dis équipe de potes et « culture » commune ! Les temps ont un petit peu changé, l’équipe s’est agrandie mais je l’aime toujours autant. Je te souhaite d’en trouver une très bientôt au sein de laquelle tu te sentiras bien Choco, en ce qui te concerne j’ai une entière confiance 😉 Bonne route ! Bisous.
    • je me sens comme quelqu’un au bord d’un grand bassin, j’ai envie de plonger mais j’espère qu’il y a assez d’eau ) bises
  8. Moi je dis bravo pour ce parcours! ça pas du être simple tout le temps! et surtout bonne continuation pour tes nouveaux projets!!
    • merci et je te confirme ce n’était pas simple tous les jours heureusement je me suis sentie porter par pas mal d’encouragements )
  9. J’ai cru que c’etait vrai l’histoire des chemises lol…on voit tellement de choses en stage ..tout est possible! .

    Sinon moi j’ai fait a peu pres 20 mois de stage dans des lieux differents mais en rapport avec mes études…l’un c’est mal passé, l’autre j’ai pas accroché…et 2 autres que j’ai adoré.

  10. Ah oui, j’ai fait un stage que j’ai beaucoup aimé. Dans un petit label de musique, avec des gens passionnés et mon maître de stage est devenue une de mes amies les plus proches. Le boulot en lui-même n’était pas des plus exaltants car très rigoureux mais très valorisant car j’ai repris des choses mises en sommeil. Et puis, ça a correspondu à une période assez bouillonnante niveau actu et ça donnait une dynamique très intéressante. Le seul hic, c’est que ça n’a duré qu’un mois 1/2. Beaucoup trop court.

    Je serais prête à le refaire, même si je n’ai plus le statut !

  11. Je suis stagiaire actuellement, également dans le web…
    Je te rejoins sur le coté « pas forcement à sa place »… j’ai toujours l’impression d’être de passage et jamais vraiment intégrée (ou alors, à la fin de mes 3 mois, au moment de partir…)
    Pas facile de se faire une place dans une équipe déjà soudée.
  12. Ah stagiaire quand on a déjà une « carrière professionnelle » derrière soi et qu’on change de métier, c’est quand même étrange. Pas complètement légitime parce que c’est nouveau mais totalement légitime en raison de notre background, plus âgée que la plupart des collègues parce que le web, bref un drôle de mélange mais… ça vaut le coup de repartir dans une direction qui nous plaît vraiment !
    Ça m’a fait plaisir de te rencontrer vendredi. On se donne des nouvelles ?
    Bises, Sophie
  13. Bah moi des stages j’en ai fait 6 en 5 ans…au total ça fait presque 2 ans de boulot et pour autant les employeurs ne s’intéressent pas à cette expérience. Ils veulent des personnes avec minimum 2 ans dans une boîte et ils appellent ça « débutant ».
    Moralité les stages c’est bien parce que ça permet de savoir ce qu’on veut faire mais il ne faut pas trop compter dessus pour trouver un boulot et malheureusement a part des offres de stage les boîtes ne proposent rien d’autres aux étudiants et ça devient vite un cercle vicieux 🙁
  14. J’ai fait quelques stages alors j’ai eu des très bon stages et d’autres, qui étaient vraiment nuls et inutiles.

    J’étais guide au bord de la mer pendant deux mois, ça a été mon meilleur stage, vraiment bien considerée comme une vraie guide de l’entreprise, avec une vraie confiance.

    Le plus nul ça a été dans un musée, non seulement pas de chauffage pendant la moitié du stage, (donc tu comptes 8°-10° dans le bureau:/) et j’ai partagé mon temps entre le scanner et Word. Je n’ai jamais vraiment découvert comment fonctionner un musée à cause de cela, par contre employée de bureau, c’est ce qui est marqué sur mon CV pour ce stage.

    bonne journée!:)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It