Hier soir je me suis particulièrement éclatée car les desserts étaient à l’honneur.

Bon pour la première épreuve, ce n’était pas vraiment sucré puisqu’il faut réaliser un plat mariant viande et poisson, les candidats préparent leur plateau et à la dernière seconde, on leur annonce qu’ils doivent cuisiner non pas avec les ingrédients qu’ils ont choisi mais avec ceux de leur voisin. Caméra braqué sur Carole Rousseau qui souligne « Les chefs ont joué la surprise, surprenez les chefs !« 

Pour la seconde épreuve, on a demandé aux candidats de décorer une pièce montée toute blanche, nue, vierge. Eric fait « du ravalement de façade » plutôt que de la décoration de pièce montée. Nathalie propose un gâteau rouge, un peu french cancan; celle d’Eric est plutôt pour un divorce selon les chefs.

Dans l’épreuve sous pression, Eric et Olivier doivent réinterpréter un petit salé aux lentilles en ajoutant du foie gras, de la pâte feuilletée et des fruits de la passion. Eric se fait sermonner car « le fruit de la passion qui pouvait faire le twist » ne se sent pas. L’homme pronostique que c’est Eric qui va partir car il n’y a pas eu de petit reportage sur lui..et après la pub, c’est bien lui qui est éliminé.

L’épreuve en extérieur consiste à préparer un buffet pour 120 clients du club Med de Royans avec 5 entrées, 5 plats, 5 desserts différents.Mathias est le chef d’équipe rouge, Bernard passe toute la durée de l’épreuve à faire ses magrets, Xavier a la moutarde qui lui monte au nez. Marine, chef des bleus, voit l’heure de la fin s’approcher avec stress. Tiens Carole Rousseau ne fait pas partie du voyage, pas de petite phrase de sa part ). Le score final est de 84 pour les bleus dont les desserts m’ont fait saliver à 36 pour les rouges.

Et Pierre Hermé, mon idole, arrive sur le plateau pour l’épreuve finale ! Il a l’air sympa et pas grosse tête. Les candidats ont deux heures pour proposer une pâtisserie avec du litchi, de la rose et de la framboise comme dans son célèbre ispahan. Xavier est content car Pierre Hermé lui dit qu’il y a une touche de poésie dans son assiette mais la rose n’est pas assez présente. Emilie propose 3 religieuses pas jolies. Le Saint-Honoré de Bruno est moche, on dirait que Barbie a vomi. Finalement c’est Emilie qui est éliminée mais elle part avec un gâteau qui donne super envie )

 

Et toi, y a t-il un pâtissier que tu admires?

23 Comments

  1. J’aime beaucoup Pierre Hermé aussi… Mais hier j’ai dîné au « Pur », un resto étoilé près de la place Vendôme et les desserts assuraient aussi !
  2. je n’ai pas vu cette partie de l’émission avec pierre Hermé (je sais donc que c’est 2milie qui part, dommage elle me faisait marrer)
    J’aime mon pâtissier Scholler à Montpellier (ses macarons sont top, ses gâteaux aussi, très beaux en plus).
  3. Pas de pâtissier préféré ici, pas assez de maîtrise ni de goût pour ça pour me permettre d’avoir un avis 😉 !
    Mais bon, songe que tout le sucré que je ne mange pas, je te le laisse en quelque sorte !!!

    Une belle journée à toi, Choco !

    *

    • pas de maitrise non plus mais que ce soit visuellement ou au niveau du goût, admiration pour Hermé (et pour d’autres ) …il y a une minutie, une précision accompagnée d’une créativité qui me laisse rêveuse
  4. j’ai regardé aussi hier soir, c’est de plus en plus compliqué, j’ai adoré la décoration de la piece monté !
    • ah oui c’était chouette cette épreuve ! les gars étaient nettement moins doués j’ai trouvé
  5. J’ai regarde aussi l’emmission d’hier soir et j’etais ravie de voir de la patisserie
    Je suis fan des macaron ladurée ( surtt celui a l’eau de fleur d’oranger ) et j’avoue craquer ( trop !) souvent sur les religieuses au cafe
  6. PH for ever. On peut pas dire mais il doit bien les goûter ses gâteaux 🙂 L’Ispahan c’est vraiment un mariage de saveurs top. Une fois, j’ai essayé de faire le cake mais c’était trop compliqué. Je préfère aller l’acheter…
  7. Je ne suis pas assez versée « cuisine » pour connaître Pierre Hermé, mais je suis touchée des larmes des candidats quand ils voient les grands chefs venir leur présenter un plat de leurs cuisines.
    On voit que c’est une véritable passion pour eux (qui peut leur bouffer leur vie !).
    C’est bien de mettre en valeur la pâtisserie. Pour moi, le dessert, la pointe finale d’un repas reste dans les mémoires, alors que d’autres préfèrent rester sur un fromage.
    Je me souviens du St Honoré de la toute première émission, et qui a dû en surprendre plus d’un.
    Il faut redonner à la pâtisserie ses lettres de noblesse.
    J’ai aimé les gros doigts de Fred Anton façonné la petite colombe, et la réflexion de la candidate qui n’avait pas fini son décor, dire que sa colombe n’était pas aussi belle que la sienne !
    un bonheur que cette émission, et une leçon de vie aussi !
    • je te rejoins sur le dessert, un repas sans dessert c’est même pas la peine )
      j’ai pris vraiment du plaisir à ces épreuves spéciales pâtisserie
  8. ahh toi aussi tu l’as repéré le gateau avec lequel elle partait!!!!! J’ai bien aimé cet épisode vu que c’etait majoritairement patisserie! Evidemment en grande gourmande que je suis c’est la patisserie que je prefere à la cuisine! Pour te dire en me couchant pour m’aider à m’endormir je m’imaginais le dessert que j’aurai fait avec ces 3 parfums!
    • tu crois que c’est un cadeau de Pierre Hermé?
      j’aimerais bien une émission pâtisserie vu que c’est ce que je préfère )
  9. J’ai pas souvent l’occase d’aller à Paris mais dès que je peux je passe chez PH. A mon avis il surpasse hautement Dalloyau et Ladurée. Remarque j’ai pas encore gouté Sève , c’est fou pour une lyonnaise , non ?

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It