Il y a celles qui ont la peau mâte, ou qui dorent au soleil de manière merveilleuse, sans qu’elles aient besoin de déployer l’opération Tempête du désert spécial été …celles là même qui vont passer les deux mois à venir en blanc pour mettre en valeur leur hâle et vont croûler sous les compliments concernant leur bonne mine.

Et puis il y a les autres : celles qui ont une peau de rousse mais pas la chevelure qui va avec, celles qui rougissent mais qui ne bronzent pas, celles qui disent ouille quand tu leur poses la main sur les omoplates et aïe quand tu les prends dans tes bras après deux heures passées en terrasse parce qu’elles ne sont pas méfiées de l’effet réverbération.

Etant donné l’illustration choisie pour ce billet, tu auras deviner que non le soleil n’est pas vraiment mon ami, et que oui j’aurais aimé me passer de cette allergie solaire appelée lucite dès ma première exposition (c’était la première fois mais puissance 10)

N’ayant pas prévu de sortir couverte des pieds à la tête jusqu’à fin août et ayant même l’audace d’accompagner les enfants un jour par ci à la piscine, un jour par là à la mer, j’ai décidé de sortir le grand jeu pour lutter contre les coups de soleil (j’ai abusé une ou deux fois étant ado , je dois sûrement le payer aujourd’hui ).

Autant dire que les gélules activateur de bronzage naturel (à commencer deux semaines avant l’exposition) et les ampoules autobronz pour obtenir un hâle naturel sans soleil (et une peau hydratée en prime) que j’ai reçues grâce à Teddy de la Maison Link ont été les bienvenues. Comme je suis au début de la cure, difficile de te prouver que cela a préparé ma peau mais plusieurs personnes m’ont conseillé ces préparations en prévention dont ma pharmacienne.

J’ai investi ensuite dans une protections solaire indice 50 en spray (toujours plus pratique même s’il faut bien penser à en mettre suffisamment), celle de la Roche Posay, particulièrement conseillée en cas de peaux sujettes aux intolérances solaires sur les conseils de plusieurs hellocotonneuses (merci les filles !). Avec j’ai eu, gratuitement, un après-soleil pour éviter la peau qui chauffe et qui tire.

Bref je suis prête …en même temps fin août je ne pars pas aux Antilles mais en Bretagne…on est jamais assez prudent )

Et toi, peau fragile ou peau facile?

43 Comments

  1. Futileetutile Reply
    J ai la peaumate mais bizarrement archive blanche sur le visage.
    Je suis adepte du raffinage a longueur de journée mais du30 en général et souvent Avène
    • en effet l’idéal pour moi serait de m’exposer un tout petit peu mais très longtemps mais malheureusement mes vacances ne durent pas deux mois alors tant pis pour le bronzage
  2. C’est de pire en pire pour moi depuis que je suis Maman!
    La pharmacienne m’a conseillé aussi des gélules pour préparer ma peau, mais pas à prendre cette année (grossesse), et écran total 50 à renouveler toutes les deux heures. Mon mari est très sceptique quant à ces gélules et me tanne pour que je prenne rendez vous chez la dermato pour avoir une info optimum avant de prendre quoique ce soit.
    Finalement, il m’incite très très fortement à ne pas m’exposer: genre manches et jupe longue tout l’été, ce à quoi je ne veux/peux me résoudre!!!!!!!
  3. S’exposer au soleil, c’est gaspiller son capital santé!
    Je n’adhère pas aux activateurs de bronzage et prône l’ombre et Anthélios XL.
    J’ai une peau de blonde fragilisée par la prise de médicaments photo-sensibilisants!
  4. Je ne sors jamais sans mettre de la crème indice 50 et j’ai toujours un petit tube dans mon sac à main
    J’ai tout de même de la chance car si je ne bronze pas, je ne rougis pas, merci à mes origines espagnoles !!!
  5. non je n’ai jamais eu de difficulté face au soleil, heureusement d’ailleurs en habitant dans le sud ça doit être la cata !
  6. Ah mais attends je suis sûre qu’en Bretagne on peut se prendre des coups … de soleil ! ^^
    J’ai une peau de rousse aussi : bien blanche comme un bidet avec des taches de rousseur, yeux et cheveux clairs, la totale ! Du coup je passe mon temps à la plage à me tartiner et si j’ai le malheur d’oublier une partie … je te laisse imaginer la suite ! Je n’ai jamais essayé les gélules pour préparer au bronzage, tu me diras si ça fonctionne ? (en même temps vu que je ne bronze pas, est ce réellement utile pour moi ?!)
    • fais gaffe on va se faire plastiquer par les bretons )
      oui je te dirais si ça marche et même si on ne bronze pas, je pense que ça protège la peau
  7. Nan mais dis donc tu insinues qu’il n’y a pas de soleil en Bretagne???? Ici c’est traitre tu sais je me tartine dès que je sors, je me suis faite avoir plusieurs fois !!
    Je bronze peu je suis blanche comme un cul mais bien brune comme il faut !! Et je ne te parle mêeme pas de mes jambes qui elles, refusent carrément de bronzer ! Va comprendre Charles!
  8. Bah moi, je suis entre les deux types de peau que tu cites. C’est-à-dire qu’une fois que ma peau a viré du rouge au pain d’épices, je bronze facilement. Par contre, les premiers soleils me filent des coups de soleil magistraux contre lesquels j’apprends que l’on peut utiliser de la crème solaire…
    Ben oui, parce qu’en fait, jusqu’à il y a 2 ans, les coups de soleil, j’en avais jamais eu… Poinpoinpoin…
  9. J’ai la peau de ma mère, c’est à dire blanche comme la neige, et je ne bronze pas mais attrape des coups de soleil. C’est bête car c’est assez récent, quand j’avais 14 15 ans je bronzais plutôt bien 😉
  10. Je suis rousse… je te laisse imaginer la suite! 10min pour prendre un coup de soleil tout au plus! 😀
  11. Moi aussi j’ai la peau très claire, et si j’oublie la crème solaire lors des premières expositions c’est coups de soleil assurés! Par fainéantise plutôt qu’autre chose, ces dernières années je restais en manches longues et pantalon, vu que de toute façon le résultat restait le même (pas ou peu de bronzage). Mais cette année: miracle, je me suis achetée un short! Le problème, c’est que je ne pars pas en vacances cet été :o(
  12. J’ai une peau très pâle qui doit être bien protégée, comme tout le monde je rêve devant les peaux hâlées, mon homme lui n’a pas hérité de la peau mate comme sa sœur mais d’une peau de sicilien tout de même qui bronze vite et fort. Mais je ne suis pas une adepte du soleil que je crains, je suis anti bronzette lézard en plein cagnard, je préfère qu’on me dise que je suis pâlotte même si ça m’agace ! Le bronzage c’est joli, c’est conforme à ce que veulent les gens, mais c’est surtout un mécanisme de défense de la peau contre l’agression des UV solaires, et entre autres désagréments ça accélère le vieillissement de la peau, donc chapeau, lunettes et crème indice 50 avec protection minérale pour les peaux intolérantes, comme pour les bébés :)). Et ce même en Bretagne, le soleil est bien là-bas aussi, tout aussi agressif ! Tu vas dans quel coin de la Bretagne?
    • je ne fais jamais la crêpe non plus, ça ne m’intéresse pas mais en toute objectivité un peu bronzée je suis plus jolie …je vais à 30km de Vannes juste à côté d’Arzon tu connais?
      • je connais plutôt Carnac, Quiberon mais je vois que Arzon est aussi dans la baie de Quiberon, c’est magnifique ce coin, vous allez vous plaire là bas 🙂
        • j’espère car c’est quand même un périple de Lyon (et on ne reste qu’une semaine, question de budget)
  13. J’ai la peau mate, j’a dû prendre mes premiers coups de soleil à 20 ans! Mais maintenant avec les mInis aussi je fais super gaffe et je tartine tout le monde avec un écran total!
    • quand je lis les liens entre coups de soleil et cancer de la peau, j’ai peur car j’en ai pris des coups de soleil plus jeune..mais avec mes enfants je les tartine à fond comme toi
  14. Peau de rousse également, et moi aussi, sans la chevelure. Indice 50 obligatoire… et le pire c’est que je vis à Nice… va éviter le soleil!
  15. peau facile mais j utilise depuis pas mal d années de forts indices et je pense que ce choix et bien sûr la limitation des expos m ont permis à 50 ans de ne pas (trop)ressembler à un raisin sec ou un pruneau !de ce côté là je suis assez chanceuse!
    seul hic pour ma part les taches dues au soleil sur les zones épilées (chic les sourcils soulignés de taches!^^)une raison de plus pour exposer le visage le moins possible!
  16. Mes origines siciliennes m’aident un peu mais je mets toujours de la crème solaire et je ne m’expose pas beaucoup !
  17. J’ai la peau fragile aussi, et je fais très attention, pour moi et mon fils ! Ta sélection, ce sont de très bons produits !
  18. La photosensibilisation médicamenteuse correspond à une réaction anormalement exagérée de la peau à une exposition solaire en relation avec la prise d’un médicament.
    Bien souvent cette réaction est difficile à détecter en période ensoleillée car on peut la confondre avec un coup de soleil classique sauf que pour la photosensibilisation, l’intensité de la réaction est disproportionnée par rapport à l’exposition.

    Pour connaître le phototype de ta peau :
    http://cathnounourse.blogspot.com/2010/06/quel-est-ton-phototype.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It