C'est un beau roman

Relation extra-conjugale….virtuelle : Quand souffle le vent du Nord


Tout commence par une erreur : Emmie veut se désabonner d’un magazine mais commet une erreur dans l’adresse mail du destinataire. Son message parvient à Léo qui lui signale poliment. Ce premier échange de mails aurait pu se terminer là mais parce qu’il arrive à un certain moment de la vie des deux protagonistes, il va donner naissance à un dialogue d’abord puis à ce qui ressemble peu à peu à une véritable relation.

Au fil des messages, l’intérêt qu’ils nourrissent l’un envers l’autre grandit et les voilà qui guettent leur boîte mail ressentant un manque dès que plusieurs jours défilent sans nouvelles.

Emmie est mariée, Léo se remet à peine d’une histoire d’amour difficile…est ce pour cette raison qu’ils repoussent le plus possible le moment de leur rencontre ?

Écrire à un autre homme, se confier à lui, flirter virtuellement est-ce tromper ? Emmie est-elle si heureuse en couple qu’elle l’exprime ? A-t-on besoin, à un moment ou à un autre, de se sentir séduisante dans les yeux d’un autre même si on n’a rien à reprocher à celui ou celle qui partage notre vie? peut-on passer toute sa vie avec quelqu’un sans aucune tentation, incartade?

Oui ce roman que je croyais très léger m’a agréablement surpris, j’ai adoré leur partie de ping-pong virtuel, le plaisir de manier les mots et quelle frustration en refermant le livre …la suite, la suite !!

A lire si tu aimes les échanges épistolaires, les joutes verbales, les jeux de l’amour et de la séduction, si tu as apprécié La conversation amoureuse d’Alice Ferney.

16 Comments

  1. J’ai adoré ce livre que mon mari m’avait passé (donc en allemand !).
    Je le conseille à tout le monde autour de moi.
  2. j’ai adoré!
    je ne sais pas si s’écrire c’est tromper, tout dépend de la liberté de chacun et de sa propre notion de fidélité et si c’est important pour nous ou pas…
    je suis passée par là une fois, ça a commencé sympathiquement par mails pour finir par une (grande) histoire d’amour.
    mais il a fallu tromper donc…
  3. Oh ça donne envie ! Surtout quand on sait que j’ai rencontré mon mari de cette façon…^^
    Merci pour ce partage, je pense que je vais foncer le lire !
  4. Et hop, deux nouveaux bouquins dans ma liste d’envies Amazon… vivement le mois prochain ! =D
  5. ça rejoint un peu ton billet : »Derrière la mère, la femme » le besoin de sentir qu’on peut encore séduire! là c est un peu s inventer une autre vie, sans toutefois faire tout basculer !
    tout le monde semble apprécier le sujet, mais je me demande quelle type de réaction aurait on si notre conjoint entretenait ce genre d échanges virtuels ?
  6. Coucou !
    Oh, je n’ai lu que des avis très positifs sur ce bouquin, et ma soeur a lu les deux plusieurs fois (en allemand, bien sûr) … je vais bien finir par me laisser tenter … et je suis aussi en train de lire un roman allemand (en français, of course), Maudit karma … pour l’instant, c’est assez rigolo …
    Bises !

Write A Comment

Pin It