Parler d'ma vie

Glop / Pas glop spécial remerciements

La semaine a été assez chargée alors ne m’en voulez pas si ce glop/pas glop est un peu court…

Glop : Les pots de départ c’est un peu comme la cérémonie des Césars, y a ceux qui peaufinent un discours, qui sortent un papier de leur poche et puis y a ceux qui ne préparent rien et qui se contentent de remercier papa, maman, le réalisateur, les acteurs tout en sautant de joie ou en essayant de contrôler leurs larmes. Vous l’aurez deviné je fais partie de la seconde catégorie ! Un grand merci à mes collègues qui m’ont super gâté : un coffret couvent des minimes, un coffret de soins Clarins spécial fraîcheur (avec la chaleur qu’il fait en ce moment, c’est carrément le bon timing) et un bon cadeau pour un massage Evasion dans un espace bien-être et relaxation juste à côté de chez moi (idéal après l’accouchement). Je repars même avec mon mug avec mon personnage en simpson !

Pas glop : merci aux collègues qui ont pris des photos du pot ça fait de chouettes souvenirs….et ça permet aussi de réaliser que mes bras ressemblent à de la geleez (note pour la suite : ne jamais plaquer mes bras le long de mon corps pour les photos quand je porte un haut sans manche) et que je ressemble actuellement à un hippopotame )

Glop : Scène de la vie ordinaire mercredi soir à la caisse d’un monop. Après une journée de boulot, 40 minutes de transports dans des wagons étouffants de chaleur, je m’arrête faire quelques courses pour le gâteau destiné à la fête de la crèche du fiston le lendemain. Je décide d’utiliser la caisse « handicapés » même si la grossesse n’est pas un handicap, à priori il y a moins de monde et je n’ai pas envie de piétiner trop longtemps debout en fin de journée. La personne devant moi se retourne, me demande pourquoi je suis à cette caisse alors que j’ai peu d’articles et que je dois aller à la caisse 10 articles. Je me justifie et elle me sort le catalogue de ses infirmités (je reprécise que je suis derrière elle dans la file). Sur ce, la jeune femme devant elle, ayant entendu la conversation, me presse pour que je passe carrément en premier. Je suis gênée mais elle insiste, elle était encore enceinte il y a 6 mois et sait ce que c’est de se traîner un gros bidon. Du coup j’ai grillé la vieille qui tirait une tronche pas possible….merci à la jeune femme pour ce petit moment de solidarité inter-mamans )

Sur ce, je vous souhaite un week-end au frais, devant votre ventilo ou sous la douche..ou pour les plus chanceuses les pieds dans la piscine ou les jambes dans la mer….

48 Comments

  1. Hum, moi je voudrais les photos du pot et la photocopie du discours … et les mouchoirs trempés de larmes, bien sûr …
    Et j’aurais bien aimé voir la tête de la vieille bique du Monoprix … apparemment, la solidarité féminine est incompatible avec la solidarité intergénérationnelle …

  2. Ah les caisses pour femmes enceintes c’est toute une histoire ! J’en aurais à raconter aussi là dessus ! Sinon je te félicite d’avoir un mug Simpson. A la maison j’en ai 4 que je traine depuis ma période célibataire :o)

  3. J’ai la même réaction que toi quand je vois mes sales gros bras sur une photo, en plus j’ai des épaules de déménageurs, un vrai bonheur en période estivale avec les petits hauts.

    Bien fait pour la mamie, non mais!

    Bon week-end

  4. Bravo à cette jeune maman. Tu as grillé la vieille qui n’a plus eu qu’à ronchonner.
    Les caisses pour personnes handicapées sont aussi destinées aux femmes enceintes.

  5. L’art de se mêler de tout ! Je deviens intolérante avec ce genre de personne acariâtre, à qui on doit systématiquement respect et déférence, sinon on est des gros méchants. Bravo à la jeune femme qui est intervenue !

  6. Haaaaaaa bien joué le coup de la mémé frustrée. C’est bien fait, j’espère que ça l’a bien calmé.

  7. Ca fait toujours plaisir ces attentions d’amis ou collègues, même si on est toujours nostalgiques en sortant d’un pot de départ !
    Repose-toi bien, avec de bonnes baignades par cette chaleur !

  8. T’avais pas trop à te justifier hein: la caisse des handicapés est également celle des femmes enceintes !

  9. : ah je crains que les mouchoirs trempés de larmes aient été jetés )

    @Lagrengren : comment faire pour ne pas devenir comme ça un jour?

    @Tille the cat : et puis là c’est un collector, un modèle unique avec une maggie personnalisée sensée me ressembler

    @Pimousse : elle a du croire que je voulais lui passer devant…et ce qui s’est passé en définitive )

    @Carobo : il doit bien exister des exos pour le gras du bras? )

    @Angélita : s’il y avait un logo gros bidon ça couperait peut-être court à toute protestation )

    @Unefillelatoile : ah moi aussi !

    @Océane : un bon moment de connivence au final…

    @Frannso : j’appréhende un peu l’été à vrai dire )

    @Virginie B : tu m’invites?

    @Fanny : j’ai pas trop regardé dans sa direction mais visiblement elle ruminait…

    @Aude Nectar : je vais essayer de me trouver une piscine pas trop loin de chez moi…

    @Oum : surtout que je ne lui demandais rien !

    @Andara : j’avais des collègues très sympas…je ne suis pas sûre d’avoir la même ambiance de travail sur mon prochain poste….

  10. C’est incroyable comme on se sent gênée de profiter de certains avantages apportés par la grossesse. Je me souviens d’une fois, dans le bus, enceinte de 8 mois, debout, écrasée et pointant mon bidon devant la personne assise à la place réservée. Je n’osais rien demander. Et personne ne m’a rien proposé non plus!

  11. Hum, moi je voudrais les photos du pot et la photocopie du discours … et les mouchoirs trempés de larmes, bien sûr …
    Et j’aurais bien aimé voir la tête de la vieille bique du Monoprix … apparemment, la solidarité féminine est incompatible avec la solidarité intergénérationnelle …

  12. Ah les caisses pour femmes enceintes c’est toute une histoire ! J’en aurais à raconter aussi là dessus ! Sinon je te félicite d’avoir un mug Simpson. A la maison j’en ai 4 que je traine depuis ma période célibataire :o)

  13. J’ai la même réaction que toi quand je vois mes sales gros bras sur une photo, en plus j’ai des épaules de déménageurs, un vrai bonheur en période estivale avec les petits hauts.

    Bien fait pour la mamie, non mais!

    Bon week-end

  14. Bravo à cette jeune maman. Tu as grillé la vieille qui n’a plus eu qu’à ronchonner.
    Les caisses pour personnes handicapées sont aussi destinées aux femmes enceintes.

  15. L’art de se mêler de tout ! Je deviens intolérante avec ce genre de personne acariâtre, à qui on doit systématiquement respect et déférence, sinon on est des gros méchants. Bravo à la jeune femme qui est intervenue !

  16. Haaaaaaa bien joué le coup de la mémé frustrée. C’est bien fait, j’espère que ça l’a bien calmé.

  17. Ca fait toujours plaisir ces attentions d’amis ou collègues, même si on est toujours nostalgiques en sortant d’un pot de départ !
    Repose-toi bien, avec de bonnes baignades par cette chaleur !

  18. T’avais pas trop à te justifier hein: la caisse des handicapés est également celle des femmes enceintes !

  19. : ah je crains que les mouchoirs trempés de larmes aient été jetés )

    @Lagrengren : comment faire pour ne pas devenir comme ça un jour?

    @Tille the cat : et puis là c’est un collector, un modèle unique avec une maggie personnalisée sensée me ressembler

    @Pimousse : elle a du croire que je voulais lui passer devant…et ce qui s’est passé en définitive )

    @Carobo : il doit bien exister des exos pour le gras du bras? )

    @Angélita : s’il y avait un logo gros bidon ça couperait peut-être court à toute protestation )

    @Unefillelatoile : ah moi aussi !

    @Océane : un bon moment de connivence au final…

    @Frannso : j’appréhende un peu l’été à vrai dire )

    @Virginie B : tu m’invites?

    @Fanny : j’ai pas trop regardé dans sa direction mais visiblement elle ruminait…

    @Aude Nectar : je vais essayer de me trouver une piscine pas trop loin de chez moi…

    @Oum : surtout que je ne lui demandais rien !

    @Andara : j’avais des collègues très sympas…je ne suis pas sûre d’avoir la même ambiance de travail sur mon prochain poste….

  20. C’est incroyable comme on se sent gênée de profiter de certains avantages apportés par la grossesse. Je me souviens d’une fois, dans le bus, enceinte de 8 mois, debout, écrasée et pointant mon bidon devant la personne assise à la place réservée. Je n’osais rien demander. Et personne ne m’a rien proposé non plus!

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It